Comment faire de l’investissement locatif sans apport ?

investir-sans-apport

Construire son projet d’investissement locatif est un excellent moyen de sécuriser ses revenus et de préparer sa retraite, mais avez-vous déjà entendu parler de l’investissement locatif sans apport ?

Actuellement, le secteur de l’immobilier est un domaine très attrayant, si attrayant que même sans apport, les banques peuvent accorder des prêts, permettant ainsi d’investir dans le domaine immobilier.

Les rendements locatifs peuvent être très intéressants. Cependant, avant d’opter pour un prêt immobilier sans apport, il faut prendre le temps d’en cerner les spécificités.

 

SOMMAIRE

 

Qu’est-ce qu’un investissement locatif sans apport ?

Il est possible de faire des investissements que vous ayez un fonds ou pas. Sans aucun capital, les banques prêtent tout de même de l’argent, en vue d’un investissement dans l’immobilier locatif. L’emprunteur peut ainsi acheter des maisons ou appartements, qu’il va louer par la suite afin de faire fructifier ses biens. C’est en cela qu’on parle d’investissement locatif sans apport.

 

Investir dans du locatif sans apport : comment faire ?

Ce type d’investissement se fait en suivant une certaine logique.

Investir sans apport avec un prêt immobilier

Un tel prêt pourrait entraîner des frais immédiats. Dans le cas où vous demandez un prêt pour un investissement locatif sans apport, la banque propose jusqu’à 110 % du montant total. Le crédit du prix de l’achat immobilier sera majoré de 10 %, ce qui permettra de couvrir tous les frais. Ce type de prêt est facilement obtenu par les investisseurs sans apport.

Faire un investissement immobilier sans apport avec le rachat de prêt hypothécaire

Il consiste à racheter un prêt immobilier en incluant le coût du crédit dans le contrat. De cette manière, une seule garantie hypothécaire est offerte sur le bien immobilier. L’emprunteur va pouvoir financer son investissement locatif. L’avantage de ce financement est de permettre aux investisseurs locatifs sans apport de rembourser leur prêt en une mensualité. Les particuliers et les professionnels peuvent avoir accès à cela.

Faire des démarches en ligne

Grâce aux simulateurs d’investissement locatif en ligne, il est facile de prendre connaissance des types de demandes. Il est également possible de connaitre les investissements locatifs les plus rentables à travers les données fournies par les simulateurs.

 

Investir dans l’immobilier sans apport

Pour une bonne réussite dans ce domaine, il faudra disposer d’assez de fonds pour acheter votre futur bien. Dans ce cas, prenez le temps de choisir le type de bien dans lequel investir. Ensuite, il faut penser à établir un projet d’investissement. Dans le cas d’un investissement locatif sans apport, ajustez vos fonds avant d’aller vers la banque pour un prêt.

De plus, il faut avoir des arguments convaincants et solides pour obtenir l’accord de la banque. Montrer que vous avez de la connaissance dans le domaine immobilier est essentiel. Cela accroîtra vos chances d’obtenir le prêt immobilier locatif sans apport. Une fois que tous ces éléments sont réunis, vous êtes sûr de pouvoir investir dans l’immobilier locatif sans apport.

Nous vous conseillons également de lire notre article rassemblant tous nos conseils pour réussir votre investissement dans l’immobilier.

 

Investissement immobilier sans apport : quel rendement locatif viser ?

En réalité, il n’y a pas de type spécifique de bien idéal pour cet investissement. C’est un placement rentable, mais chacun des biens à ses points forts et faibles. Quelques investisseurs locatifs sans apport se tournent vers les maisons. De cette façon, ils pensent pouvoir toucher le marché de loyer élevé. Ils pourront ainsi les louer à un prix beaucoup plus élevé suivant la même surface qu’un appartement.

Le prix d’achat d’une maison est toutefois élevé. De ce fait, l’investissement est peu rentable, voire équivalent. C’est justement pour cela que d’autres investisseurs préfèrent investir directement dans des appartements. Là, le prix de l’achat locatif est moins coûteux et plus simple à obtenir.

Pour ces deux cas, un projet d’investissement devra être minutieusement étudié. Les différentes procédures de locations peuvent s’appliquer dans ces cas. Un appartement et une maison qui sont bien géolocalisés près de la ville permettent d’avoir plus de possibilités. Dans le monde de l’investissement locatif sans apport, il y a des investisseurs audacieux. Ceux-ci investissent en visant directement les immeubles.

Ce n’est pas une mauvaise décision, mais cela reste risqué. Il est prudent de faire une étude minutieuse du marché locatif local avant de prendre une telle décision. Il peut être nécessaire de se faire accompagner par un professionnel pour réussir ce projet.

C’est aussi compliqué dans le cas où aucun de ses appartements n’ait jamais été loué. Pour ce type d’investissement, c’est le total des revenus dégagés par les appartements qui le rend rentable. Avec l’investissement locatif sans apports dans un immeuble de rapport, l’avantage est double. Lors des vacances, les appartements qui constituent l’immeuble peuvent être loués. Cela serait une garantie de loyer pour l’investisseur.

À vous de déterminer les biens qui auront le bon rendement locatif dépendamment de ces critères et de votre situation. Si vous êtes militaire en fin de carrière ou à la retraite, sachez que les experts de CGPM sauront vous guider dans la création et la gestion de votre patrimoine de militaire.

 

Les méthodes de location de biens

L’investissement locatif sans apport ne se fait pas sans une bonne réflexion. En effet, plusieurs méthodes de location sont à appliquer. Il s’agit principalement de :

  • La location traditionnelle : elle est la méthode la plus utilisée.
  • La location meublée : Avec cette méthode, la location comprend l’ameublement. Le budget de ce dernier ainsi que le choix du mobilier sont à la charge du propriétaire. Elle est l’une des plus simples méthodes et est parfaite pour les débutants. Vous louez 20-25 % plus cher que les locations traditionnelles.
  • La mise en colocation : c’est une méthode qui est spécifique aux logements qui ont une très grande surface.
  • La location à courte durée : elle est encore appelée location saisonnière. Comme son nom l’indique, elle est surtout parfaite pour les touristes qui viennent en vacances. Cette méthode fait partie de l’une des meilleures et qui a énormément de succès.

Notez bien que toutes ces méthodes ne sont pas applicables à tous les biens immobiliers. En tant que débutant dans l’investissement locatif sans apport, il peut être avantageux d’opter pour la méthode de location meublée. Cette solution est plus rentable qu’une location classique, particulièrement dans les zones universitaires.

 

Précautions à prendre avant d’acheter dans l’investissement locatif

Prendre des précautions évitera certains risques. Dans le cas contraire, vous pourriez être contraint de revoir le loyer à la baisse, ce qui serait être une perte considérable en tant qu’investisseur.

Prenez le temps de bien évaluer les types de bien et leur emplacement. Il faut étudier correctement le marché locatif, le type de location, le type de locataire et la fixation du loyer. La fiscalité, la gestion locative et le financement de crédit sont également à prendre en compte avant investissement. Avec une bonne étude, l’investissement locatif sans apport vous sera très rentable. N’oubliez pas qu’en tant que bailleur, vous devrez également être en règle avec la législation, notamment vis-à-vis de la loi ELAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *